Nettoyer un sanibroyeur : les précautions à prendre

Le sanibroyeur est un dispositif très pratique pour faciliter l’évacuation des eaux usées. Il dispose d’un moteur équipé de râpes ou de lames qui broient tous les éléments qui se trouvent dans l’eau de la cuvette afin de les transformer en liquide. Sa particularité est qu’il peut être installé facilement dans les lavabos, les éviers ou les toilettes. Pour ce qui est des toilettes, le sanibroyeur est généralement installé dans les endroits où il n’est pas possible d’installer des WC classiques. Tout comme les WC classiques, il exige un entretien régulier. Le calcaire est le principal élément à faire disparaître. Découvrez dans cet article les précautions à prendre pour nettoyer correctement un sanibroyeur.

L’utilisation du vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est le produit le plus recommandé pour le nettoyage d’un sanibroyeur. Il a le pouvoir de détruire les microbes et tout dépôt de calcaire. A part cela, en cas de bouchage lié au tarte, il évite également la remontée des selles sous forme liquide. C’est aussi un détartrant très efficace et qui agit vite. Il ne faut pas non plus oublier que le vinaigre blanc est un désinfectant et antiseptique actif et efficient.

Que ce soit pour un simple entretien ou pour le débouchage, le vinaigre blanc peut être utilisé sans risque sur le sanibroyeur. Contrairement aux autres produits chimiques présents sur le marché, il ne présente aucun danger ni pour l’organisme ni pour le broyeur.

Pour son utilisation, vous pouvez le répandre, par le biais d’un vaporisateur, dans l’intérieur de vos toilettes. Si vous souhaitez réaliser un entretien en profondeur, verser directement le vinaigre blanc dans la cuvette et laissez agir une trentaine de minutes pour avoir un résultat parfait.

L’utilisation d’un produit détartrant

A part le vinaigre, il existe d’autres solutions pour nettoyer un sanibroyeur. Divers produits détartrants sont vendus sur le marché français. L’avantage de l’utilisation de ce type de produits est le fait qu’ils ne sont pas nocifs pour l’organisme et n’abîment pas le matériel. Parmi les détartrants figurent les cristaux de soude qui peuvent être utilisés quotidiennement pour l’entretien du broyeur WC. Ils sont très efficaces pour lutter contre le dépôt de calcaire et se présentent comme étant une alternative efficace aux produits chimiques.

Eviter l’usage des produits agressifs

Le sanibroyeur est un appareil très efficace mais aussi très fragile. De ce fait, il est fortement déconseillé d’utiliser les produits trop agressifs, les différents détergents puissants dont l’eau de javel. Certes, cette dernière est très efficace pour l’élimination des tartes mais elle peut également s’attaquer directement aux lames du sanibroyeur ainsi qu’à son mécanisme. Si vous optez pour les produits assez épais comme les gels nettoyants, veillez à ce que votre appareil soit éteint pour permettre au produit d’avoir le temps d’agir.

sanibroyeur

Ne jamais négliger le calcaire

Le calcaire est un des éléments nocifs au sanibroyeur. Il a tendance à s’accumuler dans le système de broyage afin de nuire au bon fonctionnement de celui-ci. De ce fait, il ne faut jamais négliger le calcaire. Pour ce faire, il est nécessaire de traiter l’eau toutes les semaines avec un produit anti calcaire spécifique. Cette action permet également d’éviter la surconsommation de produits d’entretien pour le sanibroyeur.

Faire attention à ce que l’on jette dans la cuvette

Pour assurer le bon fonctionnement et pour garder la qualité du sanibroyeur, l’une des règles à ne pas négliger est le fait de ne pas jeter n’importe quoi dans l’appareil. Il faut toujours faire attention à ce que l’on met dans la cuvette. Aussi, il ne faut pas profiter du fait que les lames peuvent broyer efficacement les matières organiques qu’il faut tout y jeter. Ce n’est pas une poubelle. Parmi les choses à éviter de jeter dans le sanibroyeur figurent les aliments, les préservatifs et les serviettes hygiéniques. Il est important de savoir que seuls les selles et les papiers toilettes ainsi que leur rouleau en carton recyclable peuvent passer dans la canalisation sans endommager votre machine.

Ne jamais raccorder votre sanibroyeur aux canalisations d’eaux pluviales

Le sanibroyeur a l’avantage de pouvoir être posé n’importe où dans votre maison. La seule condition est qu’il soit branché à une prise électrique mais aussi raccordé aux canalisations. Il faut savoir que cet appareil peut être branché sur les petites canalisations comme l’évacuation de lave-linge, du lave-vaisselle ou de la fosse septique sauf aux canalisations des eaux pluviales. Ces dernières empêcheront votre sanibroyeur de fonctionner comme il se doit.

Quand nettoyer son sanibroyeur ?

Pour un bon entretien de votre sanibroyeur, il est fortement conseillé d’assurer un nettoyage régulier : chaque semaine si possible. Vos toilettes seront propres et fonctionneront normalement. De ce fait, vous n’aurez pas à appeler fréquemment un plombier. Au cas où vous remarquez que la chasse d’eau met plus de temps que d’habitude, il est fort possible que le flotteur en caoutchouc ait besoin d’un détartrage. Ne demandez pas plus de temps pour passer au nettoyage. Toutefois, il est toujours conseillé de faire attention lors des manipulations pour que le matériel ne se casse pas.

Je suis Henri et depuis tout petit, je suis un grand passionné par tout ce qui touche à la maison et au jardin. C'est tout naturellement que le bricolage occupe une place importante dans ma vie et j'adore présenter mes idées déco ou m'inspirer de ce que font les autres ! C'est pourquoi je partage ici sur mon blog perso, mes passions.

Achachichou