Kiwi et pergola font-ils bon ménage ?

La pergola est un des éléments décoratifs que l’on peut mettre dans son jardin. A part le fait qu’elle apporte de l’ombre, elle permet également de créer un coin convivial et intime. Faite avec du support en bois, en PVC, en fer ou en aluminium, la pergola peut aussi servir de support aux plantes grimpantes comme le kiwi ou glycine. Est-ce que l’arbre à Kiwi fait bon ménage avec la pergola ? Dans le présent article, la réponse.

La pergola, un bon support pour l’arbre à kiwi

Le kiwi ou Actinidia Chinensis est également appelé actinidier, groseille de Chine, souris végétale ou yang tao. C’est une jolie plante grimpante disposant de grandes feuilles en forme de cœur et des tiges volubiles s’entortillant autour de leur support. Elle pousse dans les endroits aux climats tempérés et peut survivre pendant les hivers très froids (-20°C à -30°C). Le kiwi est une plante robuste qui décharge tout son poids et qui a besoin d’un tuteur solide pour grimper et pour supporter sa tige, ses feuilles, ses branches, ses fruits ainsi que toute accumulation d’eau. Les branches de l’Actinidia ne peuvent pas se soutenir elles-mêmes et demandent une position ensoleillée pour avoir des fruits bien mûrs en automne.

La pergola est un excellent support pour cultiver le kiwi. Ce support permet aux branches de la plante de se mettre au sommet pour qu’elles soient exposées au soleil, ce qui est parfait pour la fructification. Aussi, avec le kiwi en pergola, vous pouvez profiter d’un coin d’ombre naturel dans votre jardin et cela du printemps en automne.

Bien choisir sa pergola

La pergola est non seulement décorative mais est aussi un parasol naturel dans votre jardin. D’une manière générale, elle a une structure solide en bois ou en fer. Choisissez le bois pour les ambiances zen, rustiques ou nature et l’acier pour l’ambiance contemporaine. Si vous aimez plutôt le petit côté début du XXème siècle, optez pour le fer forgé. Il y a également les supports en aluminium qui sont plus aérien et plus léger. Vous avez un large choix pour ce qui en est du design.

La pergola est dotée de 4 pieds principaux qui supporteront le tronc de la plante. Pour garantir la solidité de ceux-ci, il est convenable de les mettre dans un pilier en ciment d’une hauteur d’environ 2 mètres du sol et plus 50 centimètres à enterrer pour garantir une structure stable. Afin de bien répartir le poids de l’arbre sur l’ensemble de la structure du support, il est recommandé de placer les poteaux à une distance maximale de 5 à 6 mètres. Si l’espace de votre jardin ne le permet pas, vous pouvez opter pour la double pergola qui consiste à mettre en place deux structures en forme de croix d’à peu près 2,5 mètres de haut et de 1,5 mètre de large.

kiwi

En haut de la pergola se trouvent des poutres transversales qui guideront les branches charpentières du kiwi. Il est conseillé de tendre des fils de fer pour supporter les branches de l’arbre à kiwi afin qu’elles puissent recouvrir le toit de votre pergola.

L’essentiel pour la plante est d’avoir un espace nécessaire pour sa croissance tout au long de son cycle de vie de 20 ans.

Produire du kiwi en pergola

Généralement, les nouvelles pousses sur le bois âgées d’un an portent les fruits de l’arbre à kiwi. Il faut savoir que l’actinide produit beaucoup plus de bois jeune par rapport aux autres types d’arbres grimpants. La vigne et le kiwi sont tous les deux assez vigoureux. Pour une bonne croissance de la plante, il est indispensable de tailler les pousses excédentaires. A savoir que l’ombre excessive peut limiter la production des fruits et les fruits ne seront pas assez mûrs.

La taille du kiwi

La taille du kiwi est une étape importante à ne pas négliger. Elle joue un rôle majeur dans la fructification de cette plante. D’une manière générale, elle peut avoir lieu de décembre à février tout en évitant les périodes de gel. Pour ce faire, tâchez à toujours garder la branche la plus vigoureuse, qui deviendra plus tard la charpente. Quant aux branches secondaires ayant donné des fruits, elles peuvent être taillées en laissant 3 à 4 yeux.

Il est également possible de tailler l’arbre de l’Actinidia durant l’été, plus précisément en juillet quand les fruits atteignent la taille un peu supérieure à celle de la cerise. Dans ce cas, il faut garder4 à 5 yeux au maximum four avoir une meilleure fructification.

Je suis Henri et depuis tout petit, je suis un grand passionné par tout ce qui touche à la maison et au jardin. C'est tout naturellement que le bricolage occupe une place importante dans ma vie et j'adore présenter mes idées déco ou m'inspirer de ce que font les autres ! C'est pourquoi je partage ici sur mon blog perso, mes passions.

Achachichou