Isoler ses murs : intérieur / extérieur, comment choisir ?

Dans un logement qui n’a pas une bonne isolation, les murs risquent de représenter 20 % de déperditions thermiques. Pour réduire les dépenses énergétiques et économiser sur la facture, il s’impose donc d’effectuer un travail d’isolation. De plus, une telle intervention s’avère avantageuse pour augmenter le confort et pour limiter autant que possible les sensations de parois froides.

On choisit entre deux techniques pour que la rénovation garantisse de meilleurs résultats sur le long terme : l’isolation par l’extérieur ainsi que l’isolation par l’intérieur. Vous vous demandez certainement : laquelle de ces méthodes semble mieux ? Chacune se démarque par ses caractéristiques.

Tout savoir sur l’isolation par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur, c’est en effet un travail qui permet d’éliminer facilement les ponts thermiques. Avec cette méthode, la pose d’un dispositif d’isolation sur les murs ne prend pas beaucoup de temps.

Les avantages de l’isolation thermique par l’extérieur

Avec l’ITE, vous préserverez la surface habitable. D’ailleurs, ce choix est désormais conseillé aux petits appartements.

  • Puisque l’intervention se passe seulement à l’extérieur, les pièces intérieures ne restent pas condamnées durant la réalisation des travaux. Ainsi, les occupants continuent d’y vivre normalement, sans connaître des gênes ou des perturbations. Ils ne se soucient que de l’accoutumance aux échafaudages sur les fenêtres.
  • Pour les fans de l’architecture, c’est une occasion unique de modifier l’aspect esthétique du logement. En fonction de la solution que vous choisissiez, sachez que vos murs bénéficient d’un nouveau bardage ou même d’un nouvel enduit. Vous pouvez choisir selon le thème de votre décoration extérieure. Cela va valoriser votre habitat, surtout si vous envisagez de la revendre dans le futur.
  • Bien en été qu’en hiver, l’isolation extérieure apporte des avantages considérables. Lorsque la saison hivernale arrive, tout le monde souhaite rester au chaud à la maison. Mais ce n’est pas suffisant, en été, la sensation de fraîcheur chez soi semble aussi essentielle, particulièrement pendant la période de canicule. L’isolation des murs à l’extérieur constitue la meilleure option pour garantir un confort thermique optimal pendant toutes les saisons de l’année.
  • Il se peut que miser sur cette solution préserve la santé des occupants. Les murs froids optimisent le phénomène de condensation. C’est ce qui favorise par la suite la formation d’humidité à l’intérieur de la maison. Avec le temps, les enfants ou les adultes risquent de développer des allergies ou des pathologies particulières.

Sur le site isolerparlexterieur.com, apprenez-en plus sur les étapes à suivre pour isoler les murs par l’extérieur. Avant de vous lancer dans un tel projet, n’hésitez pas à demander des astuces aux professionnels dans le domaine depuis des années.

Quelques inconvénients de l’isolation par l’extérieur

  • L’ITE est assez complexe. Elle nécessite parfois l’assistance des experts. Il arrive que les travaux deviennent impossibles. Par exemple, en cas de débordement sur le trottoir sans aucun accord de la mairie, procéder à une telle intervention fait encourir des risques. Par contre, lorsque l’habitation dispose un balcon, une véranda ou même une pergola, le projet se concrétise malgré les difficultés à affronter.

Si vous décidez de vous y lancer par vous-même, disposez des équipements requis. Lorsque vous vous procurez les matériels, pensez à acheter une disqueuse. En version sans fil, ce modèle se distingue par la capacité de sa batterie à tenir longtemps. Comme son nom l’indique, vous ne devez pas la brancher pour profiter de ses fonctionnalités.

  • Avec l’isolation par l’extérieur, sachez que la nouvelle enveloppe forme une surépaisseur. Si vous ne déplacez pas les fenêtres et les portes, la luminosité risque de se réduire. La plupart du temps, cela crée un « effet meurtrière » dans la maison. Pour éviter ce phénomène, le mieux est d’installer les ouvertures à fleur de façade.
  • Et n’oubliez pas les contraintes administratives. La réalisation de cette intervention s’accompagne par plusieurs formalités. La déclaration des travaux, le permis de construire…, ce sont tous des documents à disposer pour terminer correctement le projet.

isolation exterieure

L’isolation thermique à l’intérieur, quand et pourquoi la choisir ?

L’isolation à l’intérieur figure comme la technique la plus réputée pour lutter contre les déperditions d’énergie. Le plus souvent, elle consiste à relier le mur à une contre-cloison. L’objectif est d’apercevoir une finition intérieure de qualité.

Les avantages de l’isolation thermique par l’intérieur

Durant une rénovation de maison, la majorité des propriétaires préfèrent cette technique à l’ITE. Surtout si vous ne voulez pas faire appel à un artisan, cette solution reste idéale puisque la pose se passe à l’intérieur du logement. Par conséquent, elle n’implique pas l’installation de produits prêts à poser et ne demande pas des compétences spécifiques.

Avec ce type d’isolation, on peut mettre en valeur un bâtiment tout en éliminant en même temps les problèmes d’humidité causés par la condensation.

Si les propriétaires préfèrent miser sur cette méthode, c’est aussi parce que le coût est plus abordable. Cependant, cela varie toujours en fonction de quelques critères comme l’état de la maison, les matériaux utilisés, le tarif de la main d’œuvre, etc.

Des inconvénients de l’isolation par l’intérieur

Comme inconvénient, les travaux s’avèrent très encombrants. On doit mettre en place des canalisations sur les murs intérieurs. Le traitement de certaines zones comme celles qui se situent près des fenêtres devient même difficile. D’autant plus qu’avant de commencer les interventions, il s’impose de traiter des points particuliers.

ITI ou ITE : laquelle est parfaite ?

Le choix de la technique d’isolation dépend entièrement de ses besoins, de son budget, de la facilité d’installation et de maintenance.

Pour un bâtiment neuf, l’isolation thermique par l’extérieur figure comme la solution idéale. Avec presque tous les systèmes de construction existants, il n’est plus en ce moment obligatoire d’effectuer une isolation extérieure pour profiter d’une enveloppe globale d’un appartement performant.

Que vous préfériez l’ITI ou l’ITE, n’oubliez juste pas de traiter le plancher bas qui représente en réalité plus de 15 % de la consommation énergétique dans chaque foyer. Ne négligez pas non plus le côté esthétique. Après l’isolation, vous devez passer par la peinture des murs. Pour un thème original dans la salle de séjour, pourquoi ne pas miser sur une décoration gorille ?

Je suis Henri et depuis tout petit, je suis un grand passionné par tout ce qui touche à la maison et au jardin. C'est tout naturellement que le bricolage occupe une place importante dans ma vie et j'adore présenter mes idées déco ou m'inspirer de ce que font les autres ! C'est pourquoi je partage ici sur mon blog perso, mes passions.

Achachichou